Nouvelle : note sur l’alternumérisme et la décroissance numérique

Annonce d’une publication intitulée « Société postcroissance et technologies numériques » publiée sur le site web de Polémos, groupe de recherche indépendant sur les sociétés postcroissance, par E. Caccamo.

Extrait : « Nos sociétés, de nos modes de production à nos médiations sociales en passant par la culture, sont aujourd’hui profondément intriquées aux technologies numériques d’information et de communication (TNIC). Et pour cause, lancés à plein régime dans la « révolution numérique », les gouvernements occidentaux s’évertuent à soutenir les instances privées et publiques dans le déploiement de tout un arsenal de nouvelles « innovations » numériques. Par le prisme de différents programmes, les différents paliers gouvernementaux souscrivent benoîtement à l’idéologie selon laquelle l’invasion du numérique au cœur de nos sociétés est un élément nécessaire à l’économie, au « développement durable », au bien-être et à un meilleur gouvernement des peuples… ».

Lire la suite.


Auteur/autrice : Emmanuelle CACCAMO

Emmanuelle Caccamo est docteure en sémiologie. Elle est professeure au Département de lettres et communication sociale de l'Université du Québec à Trois-Rivières.