Minismalisme numérique (minimalisme digital)

Fiche no 1

La notion « minismalisme numérique » a été popularisée par Cal Newport, professeur en sciences informatiques à l’Université de Georgetown (États-Unis) dans un essai publié en 2019 et traduit en français l’année suivante[1]. Selon l’auteur, le « minimalisme numérique » est une « philosophie » de l’utilisation des technologies, il renvoie à un ensemble de pratiques à mettre en place selon des « valeurs » personnelles.

La notion s’adresse foncièrement aux individus, aux quidams. Il n’est donc pas surprenant que la notion ait été reprise par de nombreux blogues francophones personnels[2]. Ceux-là font la promotion de différentes méthodes, par exemple, pour réduire le temps passé sur les écrans, pour sélectionner les outils numériques essentiels et « compenser le coût écologique de notre activité numérique » [sic] (entendons ici « compensation carbone ») à l’aide du moteur de recherche Ecosia ou de lilo[3].

Continuer la lecture de « Minismalisme numérique (minimalisme digital) »